Vous êtes ici:

Arthroplastie > Accrochage de la hanche

Accrochage de la hanche

Le problème d’accrochage fémoro-acétabulaire (AFA) est un nouveau concept pathophy­siologique en chirurgie de la hanche. L’AFA résulte d’un contact précoce entre le col fémoral et la paroi antéro-supérieure de la cavité acé­tabulaire lors des mouvements combinés de flexion, adduction et rotation interne de la hanche. Un dom­mage mécanique au labrum et au cartilage arti­culaire se produit de façon reproductible chez les patients souffrant d’AFA, impliquant claire­ment cette pathologie dans la genèse d’arthrose précoce de la hanche.

La connaissance de cette pathologie est donc primordiale puisqu’une intervention thérapeu­tique rapide peut retarder l’apparition ou l’ag-gravation du dommage articulaire. Lorsqu’un jeune patient présente une douleur à l’aine et que l’évaluation radiologique classique ne per­met pas de déceler une pathologie courante, on devrait suspecter la présence d’AFA.

Notre équipe présente une expertise dans l’évaluation et le traitement de cette pathologie. Le Dr Martin Lavigne a effectué une formation surspécialisée en Suisse sous la direction du Professeur Ganz pour apprendre les particularités du traitement de l’accrochage de la hanche. Dr Martin Lavigne est un leader mondial dans ce domaine. Nous pouvons aussi compter sur les Dr Marie-Christine Roy et Marie-Josée Berthiaume, radiologistes à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont qui utilisent un protocole d’imagerie par arthrographie avec Résonnance Magnétique Nucléaire développé expressément pour le diagnostique de ces lésions.

Les symptômes d’AFA se manifestent chez des patients porteurs de morphologies légèrement anormales du fémur proximal et de l’acétabulum , ou chez des patients qui certains patients se plaignant de douleur chronique à la hanche qui consultent depuis plusieurs années, sans diagnostic précis. Règle générale, l’apparition ou la persistance de douleur à l’aine chez le jeune adulte, même si elle est d’intensité légère, devrait susciter un haut degré de suspicion pour l’AFA. Pour plus d’information, vous pouvez consulter les deux documents suivants :

Saviez vous que ...

Dans l’éventualité où votre maladie articulaire serait trop avancée pour un traitement de préservation articulaire, tout n’est pas perdu, des nouvelles techniques de resurfaçage de la hanche (renvoyé à la page de resurfacing) sont possibles.

Pour avoir un rendez-vous avec Dr Martin Lavigne, veuillez faxer au no 514-252-3906 une demande de consultation rédigée par votre Médecin de famille ou autre orthopédiste (avec les résultats des examens radiologiques et autres que vous avez effectués).