Nouvelles technologies

Nouvelles Technologies

 

Les chirurgiens utilisent et développent des techniques de chirurgie moins invasives pour la reconstruction articulaire du genou et de la hanche. Une étroite collaboration avec l’industrie est établie pour avoir des instruments spéciaux nous permettant de faire ce type de chirurgie. L’objectif de ces techniques est de préserver les tissus osseux et musculaires de façon à maximiser le retour aux activités normales après une chirurgie de reconstruction articulaire.

 

Leaders dans l’évaluation de nouvelles technologies

 

2003   Première implantation Nord-américaine de la prothèse de resurfaçage Durom, Zimmer

2004 Développement du premier système de navigation par ordinateur pour l’implantation d’une prothèse de resurfaçage (Orthosoft).

2010   Première implantation Nord-Américaine de la prothèse de hanche Profemur Preserve, Wright Medical

2011  Première implantation Nord-Américaine de la prothèse céramique-céramique à grand diamètre Maxera de Zimmer.

2011   Première implantation Canadienne de la prothèse double mobilité ADM Stryker

2014   Première implantation Canadienne de la prothèse de genou Sphere de Medacta

2014   Première implantation mondiale de la prothèse de hanche Preserve classic, Microport

2016   Première implantation Canadienne de la prothèse de genou Tritanium sans ciment de Stryker

2016   Première chirurgie d’un jour de remplacement total de la hanche au Canada

 

Voici quelques exemples:

  • Ostéoplastie du col fémoral pour l'accrochage de la hanche

Afin d’éviter le remplacement articulaire par prothèse chez les patient porteur d’un début d’arthrose à la hanche, le Dr Lavigne effectue l’ostéoplastie du col fémoral et de l’acétabulum. Cette nouvelle technique pourrait permettre d’éviter la progression de l’usure articulaire. La technique peut également être effectuée par arthroscopie de la hanche.

  • Prothèse totale de la hanche avec articulation de grand diamètre

L’avantage de cette procédure est le maintien des amplitudes articulaires naturelle.  Aucune restriction de mouvement n’est imposée suite à la chirurgie. De plus, le risque de luxation est quasi nul.  Les surfaces étant de céramique, une longévité accrue est à espérer.  L’usure des surfaces étant minime, cette procédure est idéale pour les sujets jeunes et actifs qui désirent retourner à des loisirs, sports ou travaux plus exigeants. Nous avons une expérience unique avec ce type de procédure. Plus de 1500 remplacements articulaires de ce type ont été effectués dans notre centre depuis 2011.

  • Resurfaçage de la hanche

Cette technique de remplacement articulaire préserve l’anatomie naturelle de la hanche et le tissu osseux fémoral. Cette technique maximise la fonction et facilite une chirurgie de révision si nécessaire.

      

Prothèse uni-compartimentale du genou

 

Lorsque l’usure du genou est limitée à un compartiment (interne ou externe), le remplacement de la zone dégénérée seulement est favorisé. Ceci permet un rétablissement plus rapide après la chirurgie et préserve les portions saines de l’articulation.

 

Remplacement total du genou avec alignement anatomique

 

Chaque individu présente une anatomie articulaire propre.

Les techniques usuelles de remplacement articulaire du genou modifient cette anatomie et peuvent engendrer un inconfort, des malaises et une fonction anormale du genou.  Depuis 2011, nous avons développé un protocole de remplacement articulaire du genou préservant son anatomie. Nous espérons améliorer la satisfaction des patients recevant un tel remplacement articulaire.

 

Liens 2 articles:

 

The Impact of Mechanical and Restricted Kinematic Alignment on Knee Anatomy in Total Knee Arthroplasty.

Almaawi AM, Hutt JR, Masse V, Lavigne M, Vendittoli PA.

J Arthroplasty. 2017 Feb 20. pii: S0883-5403(17)30128-6. doi: 10.1016/j.arth.2017.02.028.

 

Kinematic TKA using navigation: Surgical technique and initial results.

Hutt JR, LeBlanc MA, Massé V, Lavigne M, Vendittoli PA.

Orthop Traumatol Surg Res. 2016 Feb;102(1):99-104. doi: 10.1016/j.otsr.2015.11.010.

                                                                                   

Approches minimalement invasives pour le remplacement articulaire de la hanche et du genou

 

L’utilisation d’incisions cutanées limitées et la préservation des tissus musculaires et tendineux est favorisé.

Plusieurs techniques sont à l’étude.

Approche minimalement invasive pour un remplacement uni-compartimental du genou (photo).

Radiographies d’un patient porteur d’arthrose au compartiment interne du genou traité par remplacement uni-compartimental